Voyage au Brésil : feuille de route pour un séjour de 2 semaines

 

Sens-tu ce soleil caresser ton épaule dénudée, entends-tu le bruit des vagues qui s’écrasent sur le sable blanc ? Bem-vido ao Brasil ou plus précisément à Rio de Janeiro. Ici on se promène en bikini brésilien, on boit de l’agua de coco et on joue au foot volley sur un fond de funk carioca. Bum Bum Tam Tam.

Je suis arrivée à Rio de Janeiro le 3 mars sous une chaleur étouffante et chargée d’humidité. Rio de Janeiro me parle, son ambiance, ses vibes, son peuple. La ville est comme je l’imaginais, colorée, métissée, une jungle urbaine située entre terre et mer.

On peut tout faire dans cette ville : aller à la plage, faire de la randonnée, du shopping. Les Brésiliens sont souriants et chaleureux ; si vous entamez une conversation avec eux, oubliez l’anglais, la langue unique est le Portugais Brésilien et on ne s’en plaint pas car cette langue sonne comme une mélodie à notre oreille.

Ça y est, vous vous sentez presque au Brasi-ou ? Je vous embarque avec moi dans le récit de ce voyage de 2 semaines et partage avec vous dans cet article ma feuille de route.

 

Salvador de Bahia

Salvador de Bahia

– Feuille de route – 

Je suis partie pour une durée de 2 semaines au Brésil, ce pays est si immense qu’en réalité il faudrait plusieurs mois pour visiter les plus beaux spots. Avant de partir j’ai opté pour un programme alliant visites, aventures et repos.

Pour faire le compte des villes visitées, j’ai séjourné à :

  • Rio de Janeiro : 5 jours
  • Salvador : 3 jours
  • Palmeiras : 2 jours + 2 jours dans le parc national de Chapada Diamantina
  • Rio de Janeiro : 4 jours

Pour se déplacer entre ces différentes villes, j’ai réservé à l’avance :

  • 1 vol AR Rio de Janeiro – Salvador (4 heures de vol au total)
  • 1 trajet AR en bus : Salvador – Lencois (14h au total)

Quel Budget pour le Brésil 

Tout dépend de vos envies, de vos goûts, mais le Brésil reste abordable sur place grâce à sa devise. Pour vous donner un ordre de prix sur les dépenses principales :

  • 1 Billet d’avion AR Paris-Rio : 550 € – booké un mois avant le départ avec la compagnie Lufhtansa.
  • 1 aller-retour Rio -Salvador : 130 € –  booké un moins à l’avance avec la compagnie GOOL
  • 1 ticket de bus AR Salvador-Palmeiras : 50 € et acheté quelques semaines avant mon départ sur busbud.com
  • Hébergement sur 2 semaines : environ 200 € , booké deux semaines à quelques jours à l’avance via Booking, Airbnb et Facebook (auberge de jeunesse, appartement privé, hôtel, chambre chez l’habitant, camping).
Hôtel Vila Galé Rio

Hôtel Vila Galé Rio

 

Ou séjourner à Rio de Janeiro ? – 

L’offre d’hébergements dans cette ville est très vaste. J’ai séjourné à Ipanema (auberge El Misti hostel) et à Lapa (hôtel Vila Galé Rio).  Entre ces deux quartiers l’ambiance est totalement différente mais j’adore. Si mon séjour avait été un peu plus long, j’aurais réservé au MGallery by Sofitel de Santa Teresa qui offre un cadre et une vue superbes.

Ipanema : le quartier est très sûr et animé la journée. L’ambiance est assez hippie chic et la plage se situe entre 2 et 8 minutes à pied selon l’emplacement de votre hébergement. Vous pouvez trouver des hébergements à bas prix, ou des logements plus haut de gamme.

Lapa : un quartier assez populaire, certaines zones sont à éviter.  Les soirs, la rue principale se transforme en un endroit animé où bars et restaurants proposent des animations avec des groupes de samba et des DJs. Si vous voulez faire la fête avec des cariocas, je vous conseille ce quartier. Préparez-vous sérieusement à danser la samba.

 

  • Acai

Et pour les gourmands – 

La découverte d’un pays et de sa culture passe aussi par ses plats locaux et je peux vous dire qu’au Brésil on se régale. J’ai d’ailleurs mangé la meilleure viande de toute ma vie à Rio (quartier de Lapa).

Si vous partez en séjour au Brésil, voici la liste de ce que vous devez absolument tester

Nourritures
    • Les Pastels con carne
    • Les pastelaos
    • La feijohada
    • Le tapioca, la « crêpe » à la brésilienne réalisée avec de la farine de tapioca. Un délice qui vous fait tenir une demi-journée sans grignoter. Je préfère la version salée avec un peu de jambon, du fromage, de l’oignon et de la tomate en garniture. Je me suis promise de refaire cette recette chez moi.
    • L’acai : une glace locale où vous pouvez ajouter tous les toppings que vous souhaitez.
Boissons
  • Number one : l’eau de coco que l’on ne présente plus
  • Number two : la Caïpirinha au maracuja
  • La bière de la marque Atlantico
  • Le soda à base de Guarana  de la marque Atlantico

 – La sécurité à Rio de Janeiro  –

La sécurité de la ville est au moment où je vous écris confiée à l’armée nationale. Avant de partir j’ai eu beaucoup de mises en garde, ce qui est normal lorsque l’on entend ce qui se passe au Brésil. Cependant à aucun moment je ne me suis sentie en danger ou mal à l’aise sauf quand je me suis rendue dans une favela. J’ai pu également me fondre dans la masse ce qui était un petit plus.

 

Suivre:

1 Commentaire

  1. Mika
    16 avril 2018 / 12 h 38 min

    merci pour ce partage, ça donne envie

Laisser un commentaire