Shopping : 5 conseils anti-bankrupt

En 8 ans de vie à Paris j’en ai vu passer des périodes de soldes. Cette période bénie ou maudite au choix où l’on ressent une forte envie d’acheter alors qu’on a tout ce qu’il nous faut ou presque. L’appel des vitrines et des bonnes affaires est si fort qu’on fini par craquer alors qu’on c’était promis la dernière fois qu’on n’achèterait plus rien avant 5 ans.

À l’époque lorsque j’étais encore une étudiante avec un (très) faible pouvoir d’achat, je me suis vite rendue compte que la période des soldes était le moment parfait pour faire quelques achats et trouver les pièces maîtresses de ma garde de robe.

Je ne suis plus étudiante maintenant, mais je peux dire que c’est une habitude ancrée et que je ne laisserai pas les diktats de la mode et les marketeurs me mener par le bout du nez. Alors OUI aux achats mais aux achats intelligents.

Qu’est ce qu’un achat intelligent ? Il s’agit d’un achat pratique,utile et durable.

J’évite de perdre la tête dans les magasins devant tout ce que je vois car soyons honnêtes un moment, combien de fois avons nous craqué pour une paire de chaussures ou un vêtement que l’on a jamais porté ou que l’on a porté qu’une seule fois dans sa vie.

 

1- Connaissez-vous vous même

Cette jupe est belle, sexy, tout ce que vous voulez mais allez vous vraiment l’assumer ou la regarder avec regret dans votre armoire ? Le but, selon moi  lorsque l’on achète quelque chose, c’est d’être sûr  à 90%  de le porter sans conditions et sans gènes. Alors mesdames, messieurs, déposez cet article s’il risque de rester dans votre armoire.

 

2- Rangez et scannez votre armoire 

L’avantage d’avoir une armoire rangée est de pouvoir retenir l’essentiel de son contenu en faisant un petit travail de mémorisation. Eh oui, il y a toujours des avantages à faire un peu de rangement.  Lorsque vous ferez votre shopping vous serez capable de savoir si vous avez des vêtements complémentaires à la maison qui irait avec votre nouvelle jupe ou votre nouvelle paire de chaussures.

Avant d’acheter, il suffit de se poser quelques bonnes questions. En visualisant ce que j’ai déjà à la maison, avec quoi pourrai-je porter cette robe, cette jupe ? Dans quel contexte ? Suis-je à l’aise avec la longueur, la matière etc ? Et la question qui tue (facultative pour les serial moddeuses) : en ai-je vraiment besoin ? L’interrogatoire…

N’acheter pas pour suivre la mode ou les filles d’Instagram si au bout du compte votre achat restera au fond de votre placard pendant 2 ans. En plus vous serez habillées comme tout le monde.

Petite anecdote : à plusieurs reprises j’ai acheté des chaussures à talons car je les trouvais magnifiques. Ces jours là, j’ai fait ce que l’on appelle un achat impulsif, donc non nécessaire ou prévu. Certaines de ces chaussures n’ont jamais été portées car elles sont inconfortables. Bien sûr je les regarde avec regret en me disant qu’il faut vraiment que je les donne.

 

3 – Un achat = un contexte

Je préfère de loin acheter selon des contextes ou de vrais besoins. Exemple : j’ai une sortie, un anniversaire, je m’achète une tenue (que je pourrai porter de nouveau pour d’autres occasions ).
J’ai besoin d’une tenue plus élaborée pour aller travailler, je me crée un style vestimentaire composé de quelques pièces qui me mettront en valeur.

 

4 – Chic and cheap

Certaines sont déjà tombées dans le pièges des articles pas chers ? En Île-de-France les marchés proposent de nombreuses choses à prix cassés et on se laisse vite tenter en pensant faire de bonnes affaires.

Si on à l’œil, on peut parfois trouver des choses intéressantes, toutefois, ce genre d’achat vous coûtera cher tôt ou tard. Comme on dit chez moi en créole  » bon maché ka coûté chè« . C’est d’ailleurs difficile d’avoir un total look chic avec des choses cheap. Les achats d’articles de mauvaises qualité vous obligeront à les remplacer assez vite, au final vous n’aurez pas vraiment fait une bonne affaire.

 

5 – Les modes se font et se défont

Écoutez votre style intérieur, il vous guidera pour choisir des choses qui vous ressemblent. N’ayez pas peur d’ajouter une touche d’originalité, une part de vous.

Voila vous l’aurez compris, parfois réfléchir deux secondes avant d’acheter ne fait pas de mal, tout le monde à ses propres habitudes d’achat, sa façon de vivre, mais doit-on vraiment acheter tout ce que l’on voit ?

Qui a fait les soldes ? Lol.

 

Laisser un commentaire