Portugal : mon premier voyage en solitaire

Il y a deux mois de cela, j’ai décidé de faire mon premier voyage en solitaire. J’ai pris mon billet pour le Portugal et j’ai dis ciao à Paris. Un billet acheté trois jours à l’avance, une auberge de jeunesse booké la veille, me voila partie pour découvrir une nouvelle destination, le Portugal.

Folle ? Noon. Combien de fois avez vous fantasmé sur quelque chose de fou, sur quelque chose que vous voudriez réaliser mais que vous n’avez pas encore le courage de faire ?

J’ai pris la décision de partir seule, pourquoi ? 

Suite à l’annulation de mon voyage en Corée du Sud qui était prévu initialement en septembre, j’avais décidé de voyager quand même. Au mois d’août j’ai tenté de trouver des compagnons de voyage mais entre les indécis et les personnes qui n’avaient pas les mêmes dates de vacances que moi, je me suis dit que si j’attendais encore je n’irais nulle part. Mwen pani temps ba moun ki pas sav sa yo lé – Je n’ai pas le temps pour les indécis.

Pour tout vous dire, je trouvais l’idée d’un voyage en solitaire fantastique. Au début j’étais assez motivée puis je me suis ravisée, pensant que je devrais calmer mes envies d’aventures.  Par la suite,  j’ai commencé à me poser de vraies questions, des questions qui, si je ne portais pas attention, viendraient bloquer et compromettre ce projet de voyage en solitaire :

  • Pourquoi partir seule, est-ce une décision judicieuse ?
  • Est-ce que je ferai des rencontres intéressantes ?
  • Serai-je frustrée de faire des choses que je ne peux pas partager avec les personnes que j’aime ?

Autant de questions parasites qui ne servaient à rien. A vrai dire cette volonté de partir seule étant trop forte, j’ai fini par me jeter à l’eau. Dans tous les cas je tirerais bien quelque chose de cette expérience, quelle soit bonne ou mauvaise.

L’art de voyager à l’arrache

Comme d’habitude un billet en poche, une idée de l’endroit où je vais dormir en premier puis le reste viendra tout seul. Je précise que le voyage à l’arrache n’est pas adapté à tous. Si vous avez tendance à vouloir tout contrôler et à tout planifier à l’avance, mesdames et messieurs passez votre chemin. Par ailleurs, si vous partez en haute saison, méfiez-vous des réservations de dernières minutes en ce qui concerne votre hébergement. Si la majorité des établissements affichent complet, vous risquez de partir en mission.

La réaction de mes proches

Lorsque j’ai annoncé à mes proches que je partais au Portugal seule, il y a eu un silence de 3 secondes et des regards stupéfaits. J’ai éclaté de rire. Mais papa il est où le problème, je suis une grande fille ?

Des amis m’ont dit que j’étais brave. Mais moi je vois juste une jeune femme qui souhaitait voyager seule pour une fois et repousser ses limites. Je peux vous dire que ces vacances ont été exceptionnelles. J’encourage d’ailleurs toutes les femmes à expérimenter ce genre chose au moins une fois dans leur vie.

Quelques règles à respecter 

Lorsque l’on part sur un coup de tête dans un pays européen, il y a quelques règles de bases à respecter :

Bien choisir sa destination et la période. On ne part pas sans un programme sérieux dans n’importe quel pays surtout en tant que femme seule.

Connaître son budget par cœur et suivre régulièrement son solde en temps réel.

Avoir un téléphone pour donner des nouvelles à ses proches ou utiliser le gps ;  le roaming étant levé en Europe, on peut utiliser son téléphone comme d’habitude et ce même avec un forfait basique.

Avoir du liquide sur soi de préférence, même 20 euros. C’est un de mes soucis récurrents car je n’ai jamais de liquide sur moi, je gère mieux mon budget de façon dématérialisée.

Toujours avoir une carte bleue voire une deuxième au cas où. On est pas a l’abri d’une restriction de la part de sa banque ou encore d’un vol de portefeuille.

Partir LÉGER : en sac a dos c’est le must. Je n’ai vu que des routes et des trottoirs pavés au Portugal. Si vous avez une valise bon courage !

 

Dans une second volet je vous présenterai les trois questions/réponses utiles que je me suis posées avant de partir ainsi que tout ce qu’il y a à dire sur cette destination. D’ici là je vous embrasse les copains.

Suivre:

5 Commentaires

  1. 20 novembre 2017 / 21 h 57 min

    #Courageuse #solitaire #crazygirl ? Lol et oui pk pas partir seule ?! C’est une experience interessante et qui permet je pense le dépassement de soi. Mais je ne suis peut etre pas prête a le faire mtn pour ma part.
    Top ton article 🙂

  2. Autnuvio
    22 novembre 2017 / 12 h 33 min

    Super l’article, sa vaux le coup d’être vécu au moins une fois dans la vie .
    Merciii de partager avec nous ton expérience
    #femmeamazone#

    • Alexis
      31 décembre 2017 / 18 h 08 min

      Oui oui, je confirme ça vaut vraiment le coup. 🙂

  3. Guigui
    8 juillet 2018 / 22 h 06 min

    Bonsoir(il est 17h en Martinique! ).Je tombe sur votre article alors que je prospecte sur Internet dans le but de partir SEULE au Portugal!!!Et je tombe sur une antillaise!

    • Alexis
      13 juillet 2018 / 8 h 45 min

      Bonjour Guigi, heureuse de voir que cet article peu aider une autre femme de la Martinique 🙂 . Si je peux aider et répondre à tes questions n’hesite pas. Bonne journée.

Laisser un commentaire