Les Philippines

 

It's More fun in Philippines

Les Phillipines, cet archipel composé de plus de 7000 îles est bien le dernier endroit où je pensais atterrir. En immersion linguistique à Londres, des amis me proposent de les rejoindre en Asie pour un road trip de deux mois : Thailande – Phillipines – Thailande – Birmanie.

Allez, j’écourte mon séjour à Londres, je reviendrai perfectionner mon anglais plus tard. Ce genre d’occasion ne se présente pas deux fois et je ne suis pas du genre à me faire prier quand il s’agit de voyager. Mon sac sur le dos, mes billets d’avion en main, je m’en vais seule à l’autre bout du monde. C’est parti pour 6 heures de vol jusqu’à Doha, capitale du Qatar, je me pose pour un transit et c’est reparti pour 6 heures de vol jusqu’à Bangkok. Arrivée à Bangkok je fais une nuit et le lendemain j’embarque pour un vol Bangkok – Manille. J’entame un marathon de vols internationaux, de tamponnages et d’éditions de visas.

Après 3 vols, une nuit caniculaire passée dans une chambre aussi petite qu’un placard, j’arrive à Manille. Il fait chaud mais la brise qui passe est rafraîchissante, on se croirait aux Antilles sauf que la seule antillaise ici c’est moi. Je marche, à mon passage j’ai l’impression que les personnes se retournent et me fixent du regard. Ce n’est pas qu’une impression je crois être la seule personne noire au kilomètre carré.

Tricycle

 

La ville de Manille est très contrastée, au centre ville on retrouve des vestiges d’époques très colorés mais aussi des bâtiments modernes. D’autres quartiers en périphérie sont un peu moins sûrs. En tant que touriste il est préférable de ne pas s’y aventurer seul…

Je visite la ville, la vie est belle, et là, (pour la petite histoire) un adolescent me pointe du doigt et crie « Negro » en riant. Je m’arrête net, un peu choquée. Pas besoin de dire que l’appellation « Negro » n’était pas flatteuse.

 

Banaue

Mon séjour aux Phillippines est pour moi l’occasion de faire du tourisme vert pour la première fois et j’en profite pour me rendre au rizières de Banaue, aussi appelées huitième merveille du monde.  Je vous préviens pour avoir cette vue magnifique dans les montagnes et respirer de l’air pur, dites adieu à votre confort (pas d’eau chaude, pas de vraie salle de bain, pas de vrai lit non plus…) Mais c’est bien là le charme d’un voyage en sac à dos, n’est-ce pas ?  Ah j’oubliais, il faut compter environ 12 heures de bus depuis Manille pour se rendre à Banaue, puis ajouter 1 heure de taxi puis 3 heures de marche pour arriver à l’auberge zéro étoile.

 

Palawan

Je laisse la terre, le riz et les randonnées pour un tourisme un peu plus reposant. Direction Puerto Princesa, capitale de Palawan située à 1h30 de vol de Manille. Cette île charmante sera mon pied à terre pendant deux semaines.  Au programme, des eaux cristallines, des fruits de mer à volonté, de l’eau de coco et des personnes accueillantes. Le paradis !

Sur l’ile de Palawan, j’ai eu l’occasion de visiter plusieurs villages de pécheurs dont Port Barton et El Nido. Port Barton est assurément le village le plus charmant et le moins touristique que j’ai visité à Palawan. Les touristes sont peu nombreux. Il s’agit soit de personnes habituées, soit de personnes qui n’ont pas froid aux yeux. Pour se rendre à Port Barton, il faut une journée de taxi au départ de la capitale et on y accède très difficilement si on rate son passage.

El Nido quant à lui regorge de lagons et de spots de plongées magnifiques. Pour la petite anecdote j’ai pratiqué du snorkeling entourée de méduses non piquantes. J’ai quand même laissé le guide plonger avant moi pour être sûre que je ne risquais rien.

So, Palawan est une destination paradisiaque où l’on fait de belles rencontres. Gardez en tête qu’il s’agit d’une destination « aventure et farniente » et que vous pouvez être amené à bouger de villes en villes pour mieux découvrir l’île. Dans mon article sur comment préparer son sac à dos, je vous livre quelques astuces lorsqu’on est une fille et que l’on veut se passer d’un valise traditionnelle pour ce type de voyage.

Maintenant foncez, vous ne le regretterez pas !

Xx.

Laisser un commentaire