Voyage en solitaire : comment rencontrer des personnes ?

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien surtout avec ce froid de canard. Comme promis je reviens pour parler de mon voyage en solitaire et de comment je m’y suis prise pour rencontrer des personnes. Pour vous planter de nouveau le décor: j’étais partie en vacances pour une dizaine de jours et pour la première fois seule au Portugal. L’ expérience fut très enrichissante je vous assure. Je suis consciente que la solitude gêne certaines personnes, cela donne un sentiment parfois désagréable. Pour ma part c’est quelque chose qui m’aide à trouver des réponses et à révéler ce que je veux vraiment. C’est une bulle de silence, un rendez-vous avec moi même pour comprendre certaines choses, m’écouter et prendre des décisions.

Premiers ressentis à Lisbonne

Ce serait vous mentir que de dire que je suis partie à l’arrache et que j’ai eu de l’adrénaline tout au long de mon séjour. Durant mes premières heures dans la capitale j’ai ressenti de la peur, de l’excitation et de la joie. Je dois être accro aux ascenseurs émotionnels… Au final, à la fin de chaque journée passée dans la capitale portugaise le seul sentiment qu’il me restait était celui de la satisfaction: gyaaal  you did it !

Être seule pour la première fois dans un pays étranger vous oblige à vous booster, on se challenge chaque jour au point de se demander quelles sont nos limites.

Rencontrer des personnes – Salut moi c’est Alexis !

Pour commencer on oublie les hôtels pour ce genre de voyage. On fera des rencontres plutôt dans des auberges de jeunesse. Si tu es allergique à la colocation, aux dortoirs, au partage, tu vivras un cauchemar.

Les deux premiers jours j’étais plutôt dans ma bulle, c’est mon tempérament. Je ne voulais pas brusquer mes colocs de l’auberge et je vérifiais toujours que mon anglais était toujours ok. Je partageais ma chambre avec une japonaise ma sœur dans une autre vie, un brésilien très louche et bavard boug la ka palé – le mec est bavard, et deux personnes que je ne voyais jamais.

Pour ceux qui n’ont pas l’habitude d’aller vers les “étrangers” sachez qu’il faudra briser votre mur de timidité et aller vers l’autre sans peur de vous sociabiliser. Il faudra retomber en  quelque sorte en enfance, au temps où vous jouiez avec tout le monde sans juger.

Pendant une semaine j’ai perfectionné le : salut, moi c’est Alexis, et toi ?

Au bout de deux jours à Lisbonne, je me suis assise dans le salon de l’auberge de jeunesse avec un bouquin, j’observais plus que je ne lisais. Des gens qui ne se connaissaient pas échangeaient un sourire puis lançaient des sujets de conversation : “Tu es arrivé quand ? Tu restes combien de temps ici ? My name is Yuko, I am from Japan and you ? Je me suis lancée et j’ai adoré…

 

5 choses à retenir sur les personnes voyageant seule comme vous :

  1. Les gens ne sont pas là pour faire les beaux : personne n’est là pour agir comme un sauvage ou vous regarder de haut.
  2. On vous posera des questions : ton âge, ton métier, ta ville, tes origines, ton mec, etc. Ne vous dites pas illico que les gens sont Makrels – trop curieux. Tout le monde veut juste en savoir plus sur l’autre et partager. Surtout quand vous dites que vous venez de la Martinique, un petit paradis sur terre que peu de personnes connaissent.
  3. Elles adorent échanger : les bons plans, les spots à voir, les endroits où dormir…
  4. On vous proposera des activités : aller boire un verre, faire des activités que vous n’aviez pas prévu. Et tant mieux.
  5. Chaque personne garde son indépendance : même si vous êtes devenus les meilleurs amis du monde avec quelqu’un, on pourra vous dire NON et décliner votre proposition d’aller surfer par exemple

 

Bilan des rencontres

J’ai rencontré plusieurs personnes avec qui j’ai visité des monuments, je suis sortie dans des bars, j’ai été à la plage… J’ai fais la connaissance de plusieurs filles voyageant seules toutes superbes et cool. Des filles célibataires mais aussi des filles en couple, âgée de 22 à 35 ans. Des rêveuses, des femmes qui vont où elles veulent aller. Voici le bilan de mes plus belles rencontres au Portugal :

A Lisbonne :

  • 1 japonaise : maîtresse d’école qui a tout plaqué et décider de ne plus suivre le système rigoureux du japon
  • 1 israélienne : Dj, bohème, elle voulait faire un break et trouver des réponses
  • 1 américain : navy de los Angeles, en permission pour faire un road trip en Europe
  • 1 brésilien : employé sur un paquebot en escale à Lisbonne, assez mystérieux sur son identité et ses motivations dans la ville
  • portugais : des jeunes de Lisbonne

En Algarve :

  • 3 allemandes  : deux étudiantes et une event planner baroudeuse et adorable
  • 1 portugaise : danseuse professionnelle souhaitant se ressourcer et tourner la page suite à sa rupture avec son amoureux
  • 1 uruguayenne : en année sabbatique elle effectuait un tour du monde en solitaire avant de se lancer dans la vie professionnelle

Je me suis aussi rencontrée. Une martiniquaise loin de chez elle : une jeune femme qui s’était lancée le défi de partir seule, cherchant des réponses dans de nouvelles expériences.

J’espère que cet article inspira certain.e.s. J’ai rencontré des personnes mais j’ai aussi visité des lieux sympas que je vous partagerai dans mes prochains articles.

 

 

 

 

Suivre:

1 Commentaire

  1. Mika
    18 juin 2018 / 13 h 49 min

    intéressant, merci du partage

Laisser un commentaire