Carnaval de Martinique : 5 secrets pour faire la fête avec les locaux

Le carnaval est l’une des plus anciennes traditions de l’île de la Martinique. Les premières manifestations débutent en janvier puis laissent place à cinq jours de festivités intenses avec les jours gras.  Selon les années cette période se déroule soit à la fin du mois de février ou au début de mars.

Considéré comme l’un des plus beaux carnavals de la Caraïbe, cet événement attire de nombreux curieux qui viennent admirer le spectacle. Si vous choisissez la destination Martinique spécialement pour le carnaval et que vous souhaitez être bien plus qu’un spectateur, il est possible de vivre l’expérience de cette fête comme un local et ce gratuitement. Voici quelques conseils de vous à moi pour savoir par quoi commencer et comment y participer.

Etat d’esprit festif 

Ambiance festive et ouverture d’esprit obligatoires. Un bon carnavalier est avant tout une personne :

– Ouverte d’esprit
– Appréciant la dérision et l’humour de second degré
– Appréciant la spontanéité et le sens festif des martiniquais

En tant que locale je reconnais que pour une personne visitant l’île pour la première fois qu’il n’est pas facile de s’immerger complètement dans l’expérience carnavalesque. Ou du moins, il faut connaitre le contexte ou avoir des contacts sur place pour être guidé au mieux.

Quand et comment profiter du carnaval dans la capitale ?

Les meilleurs jours se déroulent pendant les jours gras. Revêtez vos costumes, vos sous-vêtements, oui j’ai bien dis sous-vêtements, ou tout autre accoutrement coloré vous permettant de faire la fête et de vous lâcher.

Si vous décidez de participer au carnaval de la capitale de nombreux sites communiquent sur le programme ce qui permet de bien s’organiser à l’avance. La capitale devient complètement piétonne dès le début de l’après-midi. Il vaut mieux donc arriver tôt pour se garer au plus près ou favoriser les transports en commun (Bus Mozaik, navettes, TCSP, etc) qui vous rapprocheront à l’entrée de la ville.

Les parades

Si vous recherchez les termes  » Carnaval de Martinique » dans votre moteur de recherche préféré vous tomberez sur la partie visible de l’iceberg, les parades. Elles sont représentées par des associations et leurs membres qui défilent dans les rues selon un thème qu’ils auront choisi par eux mêmes. Les costumes sont riches en couleurs et vous transportent; c’est une des choses à ne surtout pas rater durant votre séjour. Chaque année un programme est établi par les communes. Vous pouvez connaitre toutes ces informations dès janvier en vous rendant directement sur ces sites :

Les vidés

Partie centrale de l’iceberg, les vidés sont constitués d’orchestres de rues chantonnant des chansons de carnaval majoritairement en créole. Comptez sur son effet libérateur car il s’agit d’un bon moyen de se défouler ou d’extérioriser les petits tracas de la vie. Si vous êtes tentez d’y participer mais que vous hésitez car vous êtes un peu timide voici trois raisons d’intégrer un vidé :

1. Vous êtes dans la colonne vertébrale du carnaval
2. Vous perdez des kilos en dansant et en marchant sur plusieurs kilomètres
3. Vous pouvez dire toutes les grossièretés que vous voulez

Les soirées à thème

Concernant la partie cachée de l’iceberg, de nombreuses soirées à thème sont organisées à l’occasion du carnaval. Les tickets sont généralement disponibles sur des sites d’événements comme bizouk.com ou monipass.com. Pour les soirées les plus originales et sélectes les tickets sont disponibles uniquement dans des points de vente en Martinique.

Participer à une soirée à thème est quelque chose de facile dès que vous vous y prenez deux à un mois à l’avance. Le prix moyen d’un ticket est d’environ 25 euros. Concernant le style musical, préparez vous à bouger sur des vibes caribéennes.

L’ambiance durant ces soirées est très festive et extravagante car tout le monde revêt son plus beau costume pour être dans le thème. Il y a deux années de cela j’ai participé à deux soirées aux thèmes suivants : plumes/Brésil et Marvel Super hero. Cette année j’ai participé à d’autres soirées : Flora, Pluma et Mermaid.

Si vous n’avez pas pu anticiper assez tôt pour vos costumes, vous pouvez trouver tout ce qu’il vous faut chez les commerçants locaux. Les martiniquais aiment customiser leurs habits pour l’occasion, j’ai d’ailleurs pour habitude de réaliser/bricoler moi-même mes costumes de soirées.

Voila, vous savez presque tout pour vous lancer et participer à la grande fête du carnaval qui j’espère vous plaira.

Bon carnaval à tous !

Laisser un commentaire